Une belle journée à ND du Laus !

     esc1

Une centaine d’équipiers des équipes du Rosaire du diocèse de Valence sont partis de bonne heure le samedi 16 septembre 2017 dans les Alpes du Sud prés de Gap à Notre Dame du Laus pour un pèlerinage !

Dans le car, Suzanne, sœur de la providence de Gap, nous a parlé de Benoite Rencurel, vénérable, tertiaire dominicaine, la petite bergère du Laus qui a vu la Vierge Marie pendant 54 ans.

La Sainte Vierge lui demande de construire une basilique avec l’argent des pauvres, de prier pour les familles, les prêtres et la conversion de pécheurs.

« venez vous réconcilier »dans ce lieu de beauté de paix et de sérénité ! » où tout est fait pour nous accueillir par des bénévoles ,des prêtres et des sœurs de Montmartre.

Après un temps de reconnaissance des lieux, nous avons déjeuné ensemble dans une ambiance simple et conviviale avec une vue superbe sur les Alpes.

A 14h, la messe a été célébrée dans la Basilique par le Père Etienne Lefevre aumônier du mouvement, aidé du diacre de Crest André Enders .

A 15h, la vie du mouvement est présentée par Florence Enders, responsable diocésaine, aidée de son adjointe Cécile Dinvaux, et d’une équipe de bénévoles formidable.

Florence insiste sur l’importance de la prière dans la maison, et le sens de la mission. Elle souligne que les Equipes du Rosaire sont un mouvement d’Eglise ouvert à tous, lumière de l’Eglise dans les villes et villages ainsi que l’importance de la prière quotidienne avec la méditation de l’Évangile  en union avec les membres de l’équipe.

A 15h30, le Père Etienne Lefevre centre son enseignement sur le sens de la miséricorde, la compassion, le pardon donné et l’Amour de Dieu pour tous ! La clarté et la simplicité de cette présentation sont appréciés par les participants: prêtres, religieuses et de nombreux couples…

ER enseignement(1)Dernier intervenant de la journée, le frère Martin qui vit aux Laus, nous a parlé de Benoîte sous forme théâtrale et nous dit des choses sérieuses comme le besoin de préserver la famille ,faire attention à la Télévision et aux nouvelles technologies. Il nous invite à prier pour ce monde dangereux.

La journée se termine à 17h. Retour dans la Drôme en fin de journée dans la joie et l’action de grâce !